Le Moniteur : Un immeuble de bureaux tout en bois

 » Si les bâtiments BBC sont dorénavant monnaie courante, plus rares sont ceux qui prétendent à la labellisation Effinergie. Jean Lepeculier, gérant d’A’DAO Architecture tient à aller jusqu’au bout de la démarche pour cet immeuble tertiaire de 1 000 m². « Cela permet de corriger les erreurs éventuelles et aussi de mieux travailler l’acoustique », estime-t-il. Réparti sur trois niveaux, ce bâtiment, commandé par la société agroalimentaire Altho, comporte deux dalles de béton placées au sous-sol et au rez-de-chaussée. « Tout le reste est en bois, assure le maître d’œuvre, tant les planchers que les façades. Ce système constructif nous a permis d’aller assez loin dans la préfabrication. » Ainsi, les panneaux des façades mesurant environ 12 x 3,50 m sont-ils livrés sur le chantier avec les ouvrants. « A épaisseur de mur équivalent, le bois offre un meilleur confort thermique et comme l’isolant est dans la structure, cela permet de gagner des mètres carrés », souligne Jean Lepeculier. Comme dans de nombreux chantiers de ce type, le maître d’œuvre a préconisé un macrolot clos et couvert, comportant l’ossature bois, le bardage, la menuiserie et l’étanchéité, et attribué à l’entreprise Briéro implantée à Mauron (Morbihan). Quant au chauffage, il sera assuré par une chaudière à gaz. « Il est inutile de donner la part belle à des installations techniques complexes qui n’apportent pas forcément à terme une grande valeur ajoutée », estime Jean Lepeculier.  »

Consulter la page du projet

Lire l’article sur Le Moniteur