Bureaux laboratoire analyses ITGA Saint-Etienne insertion Nord-Ouest parking


Bureaux et laboratoire d’analyses, Saint-Etienne (49)

M. Ouvrage
LAMOTTE
Lieu
Maine-et-Loire (49)
Année
2018
Surface
2 774 m² SP et 902 m² plénum technique
Typologie
Tertiaire

Réalisation d’un immeuble de bureaux et laboratoire d’analyses avec plénum technique pour la société ITGA à Saint-Etienne (49)

NOTE D’INTENTION

Le projet se situe à l’Est de la ville de Saint Étienne. La particularité du site est d’être fortement encaissé par rapport à la rue. Celle ci présente une importante déclivité, descendant du Nord vers le Sud de plus de 2 m. Le programme consiste à réaliser un immeuble de bureaux et de laboratoire d’analyses. Le projet s’est joué des contraintes importantes du site et de la particularité du programme.

Le nouvel accès à l’angle Nord-Est fixe l’entrée au site. Situé au rez-de-rue, le petit parking visiteurs mène à l’entrée principale et à l’accueil des bureaux. Une longue rampe, située en limite Nord, descend jusqu’au parking du personnel en contrebas et dessert les bureaux en rez-de-jardin, la sortie de la parcelle s’effectuant par la pointe Sud.

L’assise du bâtiment en contrebas par rapport à la rue atténue fortement la présence d’une construction de plus de 10 m. Elle est composée de deux niveaux et d’un plénum technique. Un long volume s’implante sur un axe Nord-Sud et vient se caler jusqu’à la limite constructible de la pointe Sud. Une réserve foncière est ainsi libéré au Nord et offre une possibilité d’extension. Une excroissance, plus basse, s’étire vers la rue à l’Est. Ce nouveau volume est simplement creusé à son angle Nord-Est afin de marquer sobrement son entrée et évidé au centre d’un long patio. Cet élément permet l’éclairage des bureaux et offre aux occupants un véritable confort d’usage. Les deux escaliers s’implantent de part et d’autre de celui ci et, baignées de lumière naturelle, deux zones d’échanges s’installent à leurs pieds. Une toiture végétalisée déborde de l’acrotère du volume bas, côté rue. Sur le plénum technique, un acrotère haut masque l’édicule du monte charge, fait office de garde corps technique et permet d’accentuer sa volumétrie.

L’architecture du bâtiment se veut être d’une grande sobriété, par une rigueur du dessin des ouvertures et par la mise en place d’un simple bardage vertical anthracite rehaussés de quelques aplats de bardage et d’ailettes inox. De petites perforations au niveau des fenêtres viennent faire vibrer les façades. Un bardage de type Trespa vient marquer les entrées et son bleu nuit reprend les teintes du logo d’ITGA. En rez de chaussée, un béton lasuré anthracite marque le soubassement.

galerie

Consulter les autres projets Tertiaires

Partager :

WordPress:


%d blogueurs aiment cette page :