Immeuble de bureaux Newton Cesson-Sévigné


Immeuble de bureaux Newton, Cesson-Sévigné (35)

M. Ouvrage
KERMARREC PROMOTION
Lieu
Ile-et-Vilaine (35)
Année
2009
Surface
11 740 m²
Typologie
Tertiaire

Réalisation d’un immeuble de bureaux à Cesson-Sévigné suivant un parti architectural innovant associant un système poteaux, poutres et planchers béton avec 5000 m² de façades en ossature bois. Parti constructif fort.

NOTE D’INTENTION

Ce vaste projet s’inscrit dans un bâtiment compact et unitaire, un immeuble à R+6 sur deux niveaux de sous-sol, d’une hauteur allant de 17 à 27 mètres. Le bâtiment se compose d’une équerre, une première barre s’implante le long de la limite Ouest, une seconde ferme le site au Nord. La construction s’ouvre ainsi largement sur le parvis et les trois halls d’entrée. Depuis la rue, un axe piétonnier protégé, descend jusqu’à la placette, traverse le parc et infléchit la façade Est de la première barre.

Le parti pris architectural offre un travail délicat des masses, entre débord et retrait. Les deux derniers niveaux sont traités comme des attiques et avec leurs porte-à-faux, élancent la figure. Un simple changement de matériau signale les halls d’entrée, un verre sablé orangé remplaçant le Glasal. Les locaux techniques ont été intégrés dès l’esquisse, dans l’enveloppe de la construction, ils sont masqués par les mêmes matériaux de façade employés pour le bâti.

Le projet a fait l’objet d’une technique de construction innovante. En effet, la structure de cet immeuble est constituée d’un système poteaux-poutre-dalle béton et un mur ossature bois, d’une surface d’environ 5000 m², vient clore le bâti. Le complexe bois est composé d’un pare vapeur, de montant 45/145, de 150 mm de laine de verre, d’un panneau OSB pour le contreventement et d’un pare pluie; ensuite une vêture complète le dispositif. Les nez de dalles ont été isolés par une laine de 5 cm qui traite les ponts thermiques linéiques. Cette filière sèche a réduit considérablement la durée du chantier (démarrage des travaux en avril 2008 pour une livraison fin septembre 2009). Cette technique permet également l’emploi de vêtures nobles en façade. A coût équivalent, par rapport à une réalisation classique (béton + enduit), nous avons pu barder entièrement le bâtiment de Zinc Pigmento rouge et de panneaux de fibre ciment Pictura teinte chaux.

galerie

Consulter les autres projets Tertiaires

Partager :

WordPress:


%d blogueurs aiment cette page :