île ô bois ZAC Beauregard Quincé collectif


L’île ô bois, ZAC Beauregard-Quincé, Rennes (35)

M. Ouvrage
ATARAXIA
Lieu
Ile-et-Vilaine (35)
Typologie
Logement collectif

Projet lauréat du concours ZAC Beauregard-Quincé Tranche 3

Réalisation de 108 logements en bois (69 appartements et 39 maisons de ville) à Rennes (35) en collaboration avec l’agence Liard & Tanguy

note d’intention

Explorer de nouveaux « vivre ensemble », c’est imaginer de nouvelles formes urbaines en réinterprétant les fondamentaux comme les maisons en bandes, la rue, la venelle, la place, une certaine « image » de l’architecture vernaculaire, commun à l’imaginaire collectif. Le choix de l’emplacement retenu pour cette tranche de travaux à Beauregard, en lisière de ville, entre ville et campagne, là où la ville prend fin, présente une « expansion contenue » ouverte à l’innovation de la construction bois. Un architecture simple dont la richesse vient de la répétition, construisant la rue, la venelle. Le projet puise ses sources à la fois dans ce paysage entre ville et campagne. Les parcelles glissent entre les haies bocagères existantes, lignes directrices du site « comme les cinq doigts d’une main », trace originel du lieu de son bocage, de son passé agricole.

L’idée du projet est d’offrir un « habiter dans le parc » tout en ayant soin de ne rien confisquer aux autres habitants du quartier de Beauregard. Les vues et les transparences, les liaisons piétonnes vers le parc champêtre sont mises en scène de façon différentes pour chacun des îlots, offrant un immersion progressive dans le parc champêtre. Cette volonté guide la composition générale du projet, les constructions, alignement des maisons en bande et bâtiment collectif s’implantent de façon perpendiculaires à l’avenue Jacqueline De Romilly, préservant les perspectives latérales sur le paysage et construisant des liaisons douces permettant d’organiser les accès principaux et les différents flux entre le projet et le domaine public. Les trois îlots sont de la même famille tout en étant différent répondant à des usages et des modes de vie variés.

A l’échelle de la ville, le parc de Quincé, bien que riche tant en termes de biodiversité que d’espace, est collé à la rocade ceinturant Rennes. Même si un merlon protège le parc des nuisances sonores et visuelles de celle-ci, un des enjeux du projet est de faire oublier aux habitants cette proximité en les mettant en situation d’ « habiter le parc ». Ils sont « dedans » et non simples spectateurs « dehors », ils bénéficient d’une immersion dans la nature. A l’échelle du quartier de Beauregard et de ses habitants, les projets se glissent avec respect entre les trames vertes existantes, contribuant à renforcer les liens entre le parc champêtre de Quincé et le quartier.

La construction bois, qui ne s’improvise pas, demande une exigence de conception. Le principe constructif, entièrement tramé a été pensé dans un souci d’économie de projet. Sur la base du CLT (Cross Laminated Timber) Plicroisé (murs, planchers et toitures), le concept de trame développé a permis d’ériger rigoureusement les structures des bâtiments.

La typologie a été travaillée pour utiliser au mieux la matière première bois : trame des CLT, calepinage, répétition des typologies… Nous avons travaillé le principe de structure pour laisser le maximum de bois apparent : sous-face des plafonds, parement intérieur des murs extérieurs dans les appartements et les circulations communes. Le bois apparent donne à ces logements une ambiance chaleureuse. Au rez-de-chaussée, des locaux de rangement, locaux vélo et atelier de bricolage, donnent vie à la notion de « collectif », de « vivre ensemble ». Sur la base des mêmes plans d’appartement du T2, T3, T4 au T5, les deux collectifs, d’écritures architecturales similaires, proposent des plans de niveaux différents adaptés à l’orientation des façades. Les derniers niveaux sont sculptés créant une transition spatiale douce avec l’échelle les maisons.

Les habitants vont s’approprier l’île ô bois. La qualité de vie et le bien-être vont se ressentir sur le long terme par l’ancrage des familles dans ce lieu.

Galerie

 

Consulter les autres projets de Logement collectif

Partager :

WordPress:


%d blogueurs aiment cette page :