Logement collectif Résidence Côte Mail Rennes Coulabin Nexity


Logement collectif Résidence Côté Mail, Rennes (35)

M. Ouvrage
NEXITY
Lieu
Ile-et-Vilaine (35)
Surface
1 148 m² SP
Typologie
Logement collectif

Réalisation d’un immeuble de 20 logements à Rennes (35)

note d’intention

Le projet se situe sur le côté Nord du mail François Mitterrand. Les abords du projet sont marqués par des grands immeubles, à l’échelle du Mail. Une percée visuelle sur la rue Coulabin est accentuée par la petite taille de la maison Novello (datant de 1925) qui en marque l’angle. Les matériaux de façades sont très hétéroclites, contraste entre les immeubles neufs et les bâtiments anciens.

Le projet s’implante le long de la rue et est composé de deux volumes. Un premier, implanté au Sud, reprend le gabarit de la maison Novello. Le second, nettement plus haut, est défini par le gabarit sur voie. Il s’implante à 4,00 m de la limite Sud et permet d’offrir une large vue aux logements des étages supérieurs sur le nouvel aménagement du Mail, un attique venant couronner le dernier niveau. A ces deux volumes très simples s’ajoute un bow-window accroché à la façade Sud sur les trois derniers niveaux, qui vient animer la réalisation.

La construction, d’une écriture architecturale très sobre, reprend la verticalité des ouvertures de la maison Novello. Le RDC s’installe à plus d’1,00 m du trottoir afin de respecter la côte PPRI et avoir une hauteur sous dalle de 3,50 m, ce qui accentue l’effet d’élancement du dessin de la façade rue. Des briques de parement blanches relèvent discrètement l’élévation de la rue Coulabin et l’attique. Inspirée de la construction voisine, une corniche blanche souligne simplement les différents volumes du projet. L’élévation Est est, quant à elle, composée de balcons filants sur toute la largeur du bâtiment. Au niveau 01, une large terrasse couvre en partie le stationnement et une jardinière plantée d’arbustes le masque davantage. A ce dessin très mesuré des façades, des gardes-corps en verre sérigraphié de briques, une serrurerie métallique reprenant ce même motif et une écriture singulière des ouvertures viennent enrichir le projet. Pour les élévations aveugles (façade Nord du grand volume et Est du petit), un dessin en trompe-l’oeil reprend l’écriture des ouvertures sur rue. Une treille reprenant le dessin des ouvrants du bow-window anime le soubassement aveugle de la façade sud du grand volume.

Le stationnement de l’opération est assuré sous le bâtiment et en aérien. L’ensemble de ce stationnement est semi-enterré 1 m sous le niveau de la rue et cuvelé afin de respecter les prescriptions du PPRI.

Galerie

Consulter les autres projets de Logement collectif

Partager :

WordPress:


%d blogueurs aiment cette page :